Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les ventes de motos ont souffert l'année passée de conditions météorologiques peu favorables à la pratique du deux-roues (photo symbolique).

KEYSTONE/SIGI TISCHLER

(sda-ats)

Les ventes de deux-roues ont baissé l'année dernière en Suisse, même si elles se sont maintenues à un niveau élevé. Au total, 26'391 motos neuves ont été vendues, soit un recul de 3,4% sur un an.

Après le record de 2015, ce chiffre représente le deuxième meilleur résultat de ces 20 dernières années, a indiqué lundi l'Office suisse de conseil pour deux-roues. Il surpasse les attentes de la branche compte tenu de la météo pluvieuse au printemps et en été, selon le communiqué.

Les acquéreurs de nouvelles bécanes se sont surtout concentrés sur les grosses machines. Ainsi, 79% des motos vendues, soit 20'864, jaugent plus de 500 cm3. En 2015, le rapport était de 75%. Les motos électriques ne représentent que 0,5% des ventes.

Le nombre de jeunes acquéreurs de motos est en hausse. La reprise dans cette tranche d'âge a été amorcée il y a deux à trois ans, après une longue période de pénurie de jeunes clients, selon le communiqué.

Du côté des scooters, 19'506 modèles ont trouvé preneur, ce qui représente un repli de 9,7% par rapport à 2015. Là aussi, la baisse s'explique par des raisons météorologiques. Les scooters sont souvent acquis de manière spontanée et le mauvais temps sape l'envie d'achat des acheteurs potentiels, précise l'organisation.

ATS