Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le Real Madrid n'est pas passé loin d'un succès de prestige en Allemagne. Menant 2-1, le tenant de la Ligue des champions a subi l'égalisation du Borussia Dortmund à la 86e.

Le nul n'est pas immérité pour les Allemands dans ce choc du groupe F. Cette affiche alléchante sur le papier a tenu en haleine les spectateurs, surtout en première mi-temps. Le jeu a été ouvert, rapide et dynamique. Le Borussia Dortmund, comme à son habitude, a pris des risques, montrant un superbe esprit offensif avec notamment ses joyaux Aubemeyang et Dembelé. Revers de la médaille, cette attitude généreuse laisse parfois l'équipe allemande un peu dégarnie derrière.

Le Real en profitait ainsi à la 17e pour ouvrir le score au terme d'un contre rondement mené. Ronaldo, servi par une talonnade de Bale, ne laissait aucune chance à Roman Bürki. Mais le Borussia parvenait à revenir peu avant le repos, avec un brin de chance. Navas repoussait des poings un coup franc de Guerreiro, le ballon rebondissait sur le dos de Varane et Aubemeyang n'avait plus qu'à conclure (43e).

Le niveau de débats baissait d'un cran après la pause. Les Allemands n'évoluaient plus avec la même intensité. Petit à petit, le Real tissait sa toile et reprenait l'avantage par Varane, qui reprenait une volée de Benzema repoussée par le poteau (68e). Mais la pression finale du Borussia finissait par payer avec le 2-2 inscrit par le remplaçant Schürrle.

Dans l'autre match du groupe, le Sporting Lisbonne s'est imposé 2-0 contre Legia Varsovie. Humilié 6-0 à domicile par Dortmund voici deux semaines, le champion de Pologne vit un début de parcours bien peu reluisant...

Groupe E

Tottenham a bien redressé le tir après sa défaite initiale contre Monaco. Les Spurs sont allés gagner 1-0 à Moscou contre le CSKA. Le Sud-Coréen Son a inscrit le but (71e).

A Monaco, le Bayer Leverkusen a longtemps cru réussir un joli coup puisqu'il a mené jusqu'au bout des arrêts de jeu et l'égalisation de Glik (1-1). Entré à la 73e, Admir Mehmedi s'est montré immédiatement décisif: sur son premier ballon, il offrait le but à "Chicharito" Hernandez!

Groupe G

A la peine en Premier League, Leicester se montre plus à son avantage sur la scène européenne. Les Foxes ont empoché un deuxième succès en s'imposant 1-0 à domicile contre le FC Porto. Leur but a été une coproduction 100% algérienne, avec un centre de Mahrez pour Slimani (25e). L'attaquant a déjà inscrit trois buts avec sa nouvelle équipe, tous de la tête.

Le FC Copenhague a pour sa part écrasé le FC Bruges 4-0. Les Belges restent à zéro point alors que les Danois en comptent quatre.

Groupe H

La Juventus n'a pas connu de problème à Zagreb contre un Dinamo dominé dans tous les compartiments du jeu. Les visiteurs l'ont emporté 4-0 grâce à Pjanic (24e), Higuain (31e), Dybala (57e) et un autogoal.

Le FC Séville a pour sa part battu Lyon 1-0. Ben Yedder a marqué à la 52e et Vietto a manqué un penalty ensuite.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS