Toute l'actu en bref

Liverpool a envoyé un signal fort vendredi soir à Londres. Son succès 2-1 contre Chelsea montre qu'il faudra compter avec les Reds cette saison.

Ce choc de la 5e journée de Premier League était aussi un duel entre les deux managers, tous deux très démonstratifs au bord du terrain. Et, selon les commentaires unanimes, Jürgen Klopp a dominé Antonio Conte, battu pour la première fois de la saison.

Liverpool a en effet livré une première mi-temps de haut vol, ponctuée par les réussites de Lovren et Henderson, ce dernier trouant la lucarne d'une frappe somptueuse. Chelsea a réduit l'écart après la pause par Diego Costa, mais a peiné ensuite à menacer la défense rouge.

Les Reds comptent ainsi 10 points, comme Chelsea, alors qu'ils ont joué quatre de leurs cinq premiers matches à l'extérieur. Ils ont bien négocié leurs trois déplacements à Londres, en gagnant contre Arsenal et Chelsea et faisant match nul à Tottenham. La seule fausse note est venue de leur défaite à Burnley, malgré une possession de plus de 80%.

Après la rencontre de Stamford Bridge, Jürgen Klopp a résumé sa philosophie: "Nous voulons arriver chez les meilleures équipes du monde et leur faire vivre l'enfer!"

Restera à confirmer contre les clubs moins huppés. Une première réponse sera donnée samedi prochain avec la réception de Hull à Anfield Road.

sda-ats

 Toute l'actu en bref