Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

De nombreux représentants de la communauté brésilienne, le pays d'origine de la mère, ont participé au cortège.

Keystone/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

(sda-ats)

Entre 150 et 200 personnes ont participé vendredi à une marche blanche en hommage à la fillette de six ans et à sa mère de 31 ans qui ont perdu la vie dans l'attentat de Nice. Les participants ont déposé des fleurs et des peluches devant le Temple d'Yverdon-les-Bains.

Après l'hommage spontané de la population lundi soir, cette seconde manifestation était organisée à l'initiative d'un proche de la famille des victimes. Partis de la gare, les participants ont cheminé jusque devant le Temple, sur la place Pestalozzi au centre-ville. Beaucoup étaient vêtus de blanc.

De nombreux représentants de la communauté brésilienne, le pays d'origine de la mère, ont participé au cortège. Sur la place Pestalozzi, où se trouve l'Hôtel-de-Ville, le drapeau de la ville était en berne.

Les deux victimes du Nord vaudois séjournaient en famille à Nice. Le père et les deux autres enfants du couple, âgés de huit mois et quatre ans, ont été hospitalisés.

L'attentat de Nice, dans le sud de la France, a fait trois victimes venant de Suisse. Outre les deux Yverdonnoises, une Tessinoise de 54 ans a perdu la vie, heurtée par un camion sur la promenade des Anglais, le soir de la fête du 14 juillet.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS