Mauro Caviezel sur le podium


 Toute l'actu en bref

Les Suisses enchaînent les podiums aux finales d'Aspen. Au lendemain du 3e rang de Carlo Janka en descente, Mauro Caviezel a pris la même place en super-G, remporté par l'Autrichien Hannes Reichelt.

Enfin épargné par les blessures, le Grison a bouclé de la meilleure manière sa saison, la plus accomplie de sa carrière. Le coureur de 29 ans n'avait d'ailleurs jamais fêté le moindre podium en Coupe du monde, son meilleur résultat étant jusqu'ici une 5e place. Il avait, en revanche, déjà eu l'honneur de "la boîte" aux championnats du monde, lui qui avait raflé le bronze du combiné en février à St-Moritz.

Eliminé mercredi en descente, alors qu'un podium lui tendait déjà les bras, Mauro Caviezel a terminé jeudi dans le même temps que le Norvégien Alexander Aamodt Kilde. Le duo a concédé 33 centièmes à Hannes Reichelt, la 2e place revenant à l'Italien Dominik Paris.

En s'imposant pour la 13e fois de sa carrière sur le circuit, Hannes Reichelt est devenu le deuxième coureur le plus âgé à gagner un super-G en Coupe du monde. Agé de 36 ans et 8 mois, il est seulement devancé par Didier Cuche, vainqueur dans la discipline à 37 ans et 7 mois.

Parmi les favoris du jour après son 3e rang en descente, Carlo Janka a manqué une porte. Dommage pour le Grison, qui était à nouveau dans le coup pour un podium.

Beat Feuz a subi le même sort que son coéquipier, et que de nombreux autres concurrents (18 classés sur 25 au départ). Le Bernois a perdu un ski, chutant sans gravité. En retrait la veille en descente (13e), le coureur de l'Emmental a conclu difficilement sa saison, lui qui a fait état d'une grosse fatigue mentale. La conséquence des Mondiaux de St-Moritz, où il avait gagné LA course de l'hiver en devenant champion du monde de descente.

ATS

 Toute l'actu en bref