Toute l'actu en bref

Le no 1 mondial Novak Djokovic a été bousculé par la révélation de la tournée nord-américaine, le Belge David Goffin, en demi-finales du Masters 1000 de Miami (USA).

Pour la troisième année consécutive, Djokovic disputera dimanche la finale à Miami/Key Biscayne, mais à l'entendre, il s'en est fallu de peu pour qu'il subisse sa première défaite depuis mars 2013 dans un de ses tournois fétiches.

"C'était très indécis et cela aurait pu très bien tourner en sa faveur", a résumé "Djoko", plus soulagé qu'heureux après cette demi-finale bouclée en deux heures et cinq minutes, 7-6 (7/5) 6-4. "C'était un match très difficile et éprouvant (...) Il y a eu beaucoup d'échanges longs du fond de court, j'ai eu un peu de réussite dans le tie-break", a-t-il admis.

Son adversaire belge, 15e mondial, n'a fait aucun complexe et lui a même pris son service avec ses retours fulgurants pour mener 4-3 dans le premier set. Mais comme souvent, Djokovic a réagi aussitôt et pris à son tour la mise en jeu de Goffin pour égaliser à 4-4 avec un dernier point superbe conclu par un lob gagnant.

Dans le jeu décisif, Goffin a laissé passer sa chance à 4-4 avec un smash trop timide que Djokovic a miraculeusement remis dans le court, avant de gagner le point.

Le Serbe a pris l'avantage dans le septième jeu du second set et l'a conservé jusqu'au bout pour signer sa 17e victoire consécutive à Miami, sa 29e lors de ses 30 derniers matches en Floride.

Comme à Indian Wells, Goffin s'arrête donc en demi-finale, mais le Liégeois a marqué les esprits lors de la tournée nord-américaine et sera aux portes du top 10 mondial lundi, puisqu'il va passer à la 13e place au classement ATP.

La seconde demi-finale, décidée elle aussi en deux sets, a été beaucoup moins indécise: le Japonais Kei Nishikori s'est imposé 6-3 7-5 face à l'Australien Nick Kyrgios, en faisant toujours la course en tête. Nishikori disputera dimanche sa 2e finale d'un Masters 1000, après celle de Madrid en 2014 perdue face à Rafael Nadal, et ne part pas favori: Djokovic l'a battu à six reprises en huit confrontations.

sda-ats

 Toute l'actu en bref