L'agriculture suisse se porte relativement bien: tant la superficie des terres agricoles que le nombre de têtes de bétail accusent un léger recul. La plus forte diminution concerne les porcs, mais les poulets gagnent des points.

Selon les chiffres de l'Office fédéral de la statistique (OFS) pour 2018, la superficie des terres agricoles en 2018 a diminué de 0,1% par rapport à l'année précédente. Le nombre d'animaux de rente a baissé de 1,2%.

Les cultures de betteraves sucrières ont légèrement diminué: 17'600 hectares contre 18'578, ce qui représente une diminution de 5,3%. Petit recul aussi pour les légumes de pleine terre qui ont passé de 12'127 à 11'876 hectares (-2,1%). Les prairies artificielles ont progressé de 3,3%.

La diminution de 3,9% de la population porcine et l'augmentation de 2,6% des poulets reflètent les habitudes alimentaires: le porc est considéré comme moins noble que le bœuf et le veau, tandis que le poulet est apprécié pour sa faible teneur en graisse.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Billets gratuits pour rencontrer Lili Hinstin

Billets gratuits pour rencontrer Lili Hinstin

SWI plus banner

  • Des infos pertinentes et compactes
  • Des questions et des réponses pour la Cinquième Suisse
  • Discuter, débattre, réseauter

Un seul clic, mais un Plus pour vous !


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.