Athlétisme - Marie Polli a beaucoup souffert sur son 20 km marche aux Mondiaux de Daegu. La Tessinoise s'est classée 35e sur cinquante partantes en 1h40'28, loin du "top 20" qu'elle envisageait.
Par une température de 32 degrés et 70 % d'humidité, la marcheuse de Lugano a nettement calé après le 10e km, perdant subitement 25 secondes en un tour (boucle de 2 km) sur ses temps de passage. Elle a fini tant bien que mal, courageusement, sans se laisser distraire quand la tête de la course l'a doublée peu avant son arrivée.
"Abandonner ne fait pas partie de mon répertoire!", a répondu Polli quand on lui demandait si elle avait songé à jeter l'éponge. "J'ai essayé de changer de rythme, d'aller chercher les coureuses devant moi, mais je n'y arrivais pas. J'avais les jambes très lourdes, des problèmes d'estomac et de la peine à boire."
En 2007 à Osaka, dans des conditions similaires, Polli s'était bien défendue (21e en 1h36'54). Elle ne se souvient pas d'avoir jamais marché aussi lentement sur 20 km avant ce mercredi Daegu. Elle tentera de se requinquer en vue de son rendez-vous à Hambourg le 24 septembre, où elle s'attaquera aux minima olympiques (1h33'30).
L'épreuve a été remportée par la Russe Olga Kaniskina (1h29'42), qui décroche son troisième titre d'affilée. L'argent revient à la Chinoise Liu Hong et le bronze à la Russe Anisya Kirdyapkina. Pour sa 11e participation à des Mondiaux (un record), la Portugaise de 36 ans Susanna Feitor se classe 6e.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Billets gratuits pour rencontrer Lili Hinstin

Billets gratuits pour rencontrer Lili Hinstin

SWI plus banner

  • Des infos pertinentes et compactes
  • Des questions et des réponses pour la Cinquième Suisse
  • Discuter, débattre, réseauter

Un seul clic, mais un Plus pour vous !


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.