Toute l'actu en bref

Eloigné des courts depuis le 28 janvier, date de sa défaite en demi-finale de l'Open d'Australie devant Novak Djokovic, Roger Federer retrouvera la lumière ce mardi.

Le Bâlois entrera en lice dans le Masters 1000 de Monte-Carlo face au vainqueur de la rencontre qui opposera le Champion du Geneva Open Thomaz Bellucci (ATP 37) à Guillermo Garcia Lopez (ATP 38), le "tombeur" de Stan Wawrinka à Roland-Garros en 2014.

"Le résultat de ce match sera secondaire, prévient Roger Federer. Gagner ou perdre me sera égal... Ce qui importe, ce sont les sensations que je retirerai après ce match. Mais il est clair que si je gagne cette première rencontre, d'autres objectifs s'inscriront pour moi dans ce tournoi." Roger Federer tient à calmer le jeu à l'évocation de ce retour aux affaires après 75 jours sans tennis. Opéré du genou au lendemain de l'Open d'Australie, le Bâlois n'a jamais observé une aussi longue indisponibilité au cours de sa carrière.

"Cette pause forcée ne me fait pas peur. Dix semaines sans tournoi, ce n'est rien. Si j'avais été "out" six mois, la situation serait différente." Roger Federer assure qu'il abordera son match de mardi avec des "munitions".

"Mon objectif était de revenir le plus vite possible, explique-t-il. J'étais prêt à jouer à Miami. J'avais gagné des sets à l'entraînement. Même si je ne veux pas tirer de grands enseignements sur ces sets d'entraînement et même si mon genou ne réagissait pas encore parfaitement, j'avais la sensation d'être dans le coup." Seulement, il a attrapé un méchant virus à quelques heures de son entrée en lice en Floride face à Juan Martin del Potro. "J'ai récupéré très vite heureusement, avoue-t-il. J'avais peur qu'il me mette sur le flanc bien plus longtemps."

Ce forfait à Miami l'a conduit à revoir ses plans. Il a ainsi mis très vite le cap sur Monte-Carlo pour conduire une véritable préparation avec Pierre Paganini et Severin Lüthi. "Je suis ici depuis dix jours, explique-t-il. L'entraînement s'est bien passé. Je suis content de la manière avec laquelle je tape dans la balle et de la manière avec laquelle je bouge sur le court."

sda-ats

 Toute l'actu en bref