Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les consommateurs suisses sont nettement plus optimistes, à en croire la dernière enquête du SECO (image symbolique).

KEYSTONE/WALTER BIERI

(sda-ats)

Le climat de consommation en Suisse enregistre une nette amélioration. L'indice trimestriel réalisé par le Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO) a progressé à -3 points en janvier et se situe désormais au-dessus de sa moyenne pluriannuelle.

Il s'est fortement amélioré depuis octobre passé (-13 points), a annoncé mardi dans un communiqué le SECO. L'indice est à son plus haut niveau depuis juillet 2014, évoluant au-dessus de la moyenne pluriannuelle (-9 points), après six trimestres où il se situait en dessous.

L'appréciation de l'évolution future de l'économie est bien meilleure. Les consommateurs sont en outre moins pessimistes sur l'évolution du taux de chômage et leur propre situation financière. Ils affichent ainsi un optimisme proche de celui qui prévalait avant le choc du franc fort début 2015, note le SECO.

ATS