Nettement moins de faux billets d'euros saisis en 2016


 Toute l'actu en bref

Pour rendre toujours plus difficile le travail des faux-monnayeurs, la BCE dote progressivement la zone euro de nouveaux billets (archives).

KEYSTONE/EPA/OLIVER†BERG

(sda-ats)

Le nombre de faux billets en euros saisis, essentiellement les coupures de 20 et 50 euros, a nettement reculé en 2016. Au total, quelque 684'000 fausses coupures ont été retirées de la circulation l'an passé, soit 24% de moins qu'en 2015.

Le nombre de contrefaçons reste comparativement peu élevé au regard du volume "croissant des vrais billets en circulation" (plus de 19 milliards au deuxième semestre), a indiqué vendredi la Banque centrale européenne (BCE).

Pour rendre toujours plus difficile le travail des faux-monnayeurs, la BCE dote progressivement la zone euro de nouveaux billets avec des dispositifs de sécurité renforcés. Les coupures de 5, 10 et 20 euros ont déjà été introduites et remplacent progressivement les anciens billets.

Les nouveaux billets de 50 euros seront introduits le 4 avril 2017, a rappelé la BCE.

ATS

 Toute l'actu en bref