Toute l'actu en bref

Le groupe Orascom Development traverse une période difficile (archives).

KEYSTONE/ALEXANDRA WEY

(sda-ats)

Orascom Development (ODH) a plongé dans les chiffres rouges au premier semestre. Le groupe uranais d'immobilier et d'hôtellerie a essuyé une perte nette de 41,4 millions de francs, contre un bénéfice net de 4 millions au terme de la même période de l'an dernier.

Le chiffre d'affaires n'a pas fait mieux en subissant une contraction de plus d'un tiers (-34%) à 109,4 millions de francs, a indiqué l'entreprise lundi. ODH explique l'évolution d'ensemble par la baisse des ventes de terrains et de plus faibles recettes pour la branche hôtelière en Egypte ainsi que par des pertes sur devises.

Le bénéfice brut a pour sa part chuté à 7 millions de francs, contre 49,8 millions au premier semestre 2015, pour une marge afférente de 6,4% (30,3%), précise le communiqué de la société du milliardaire égyptien Samih Sawiris. Cette dernière comprend le complexe touristique à Andermatt (UR).

Nouvelle structure

En ce qui concerne la suite de l'exercice, la stratégie de développement consistant à proposer des produits diversifiés pour toutes les destinations sera poursuivie, relève le groupe dont le siège se trouve à Altdorf.

La structure actuelle des segments sera par ailleurs modifiée en une structure fondée sur les destinations, conformément à une annonce effectuée début juin. Un changement qui donnera plus de responsabilités aux destinations, améliorera l'efficacité, raccourcira les délais de décision et augmentera la transparence.

Orascom Development a par ailleurs élaboré un accord de refinancement avec ses banques. L'achèvement de cet accord est prévu pour le courant du troisième trimestre.

sda-ats

 Toute l'actu en bref