Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Pablo Iglesias a présenté un programme privilégiant le "combat dans la rue" et l'alliance avec les organisations sociales lors du congrès de Podemos ce week-end à Madrid.

KEYSTONE/EPA EFE/CHEMA MOYA

(sda-ats)

Le chef du parti espagnol de gauche radicale Podemos, Pablo Iglesias, a été reconduit dimanche dans ses fonctions. Les militants ont aussi voté massivement en faveur du programme de ce professeur de sciences politiques, a ajouté une source au sein de ce parti.

Pablo Iglesias a oeuvré en faveur de l'alliance avec les écolo-communistes. Il a présenté un programme privilégiant le "combat dans la rue" et l'alliance avec les organisations sociales. Les militants étaient réunis en congrès samedi et dimanche à Madrid.

Frère du grec Syriza, Podemos est né en janvier 2014 pour dénoncer les politiques d'austérité et la corruption de l'establishment. Il a vécu jusqu'en 2016 une ascension fulgurante dans un pays traversé par une crise économique sans précédent.

C'est désormais la troisième force politique en Espagne. Unidos Podemos, sa coalition avec l'écolo-communiste Izquierda Unida, dispose de 71 élus au Congrès des députés sur 350 et dirige, dans le cadre de plateformes citoyennes, des villes comme Madrid ou Cadiz.

ATS