Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le conseiller d'Etat vaudois Pascal Broulis présidera dès le 1er février la Fondation ch. Celle-ci favorise la collaboration entre les cantons et la compréhension entre les communautés linguistique (archives).

KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI

(sda-ats)

Le conseiller d'Etat vaudois Pascal Broulis présidera dès le 1er février la Fondation ch, qui favorise la collaboration entre les cantons et la compréhension entre les communautés linguistique. Il remplacera le Saint-Gallois Benedikt Würth.

Pascal Broulis a déjà acquis une bonne expérience en matière de collaboration intercantonale, puisqu'il a déjà été à la tête de la Conférence des gouvernements cantonaux, remarque la Fondation. Dans le cadre de son mandat, il dirigera aussi le conseil de l'institut du fédéralisme de l'Université de Fribourg.

La Fondation ch fêtera cette année ses 50 ans. Plusieurs manifestations sur le fédéralisme et la cohésion nationale se dérouleront pendant toute l'année à cette occasion.

ATS