Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les organisateurs de la manifestation estiment que la Suisse a un problème de racisme.

KEYSTONE/PETER KLAUNZER

(sda-ats)

Une manifestation contre le racisme a réuni près de 800 personnes samedi après-midi à Berne. Elles répondaient à l'appel du collectif "Droit de rester", du Collectif R de Lausanne et de plusieurs autres groupements, comme Solidarité sans frontières.

"La Suisse a un problème de racisme", selon un communiqué des organisateurs. Le mépris, l'exploitation, la discrimination et la stigmatisation raciste sont selon eux ancrés aujourd'hui au coeur de la société.

La manifestation entend dénoncer aussi bien le racisme ouvert des populistes de droite que le racisme au niveau de la constitution, des lois, du régime de l'asile ou de la police, ajoutent les organisateurs.

Le cortège était autorisé, mais la ville avait quelque peu retouché l'itinéraire afin d'éviter la Place fédérale et la gare pour des raisons de sécurité et de circulation des transports publics. Un important déploiement policier a veillé à ce que les manifestants respectent ces consignes.

ATS