Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La température la plus élevée (19,8°C) jamais relevée dans la région antarctique a été observée le 30 janvier 1982 (photo prétexte).

KEYSTONE/AP/NATACHA PISARENKO

(sda-ats)

L'Organisation météorologique mondiale (OMM), une agence de l'ONU, a publié mercredi la liste des températures les plus élevées jamais enregistrées dans l'Antarctique. Elle a ainsi établi une référence pour l'analyse des changements climatiques dans cette région.

"La vérification des maxima et des minima de température nous aide à brosser un tableau plus juste du temps et du climat aux frontières extrêmes de la planète", explique Michael Sparrow, spécialiste des régions polaires travaillant pour le Programme mondial de recherche sur le climat, coparrainé par l'OMM.

La température la plus élevée (19,8°C) jamais relevée dans la région antarctique (définie par l'ONU comme englobant toutes les terres et les glaces situées au sud du 60ème parallèle) a été observée le 30 janvier 1982 à une station de recherche sur l'île Signy.

Le record de 17,5°C sur le continent antarctique, soit la masse continentale principale et les îles adjacentes, a été relevé le 24 mars 2015 à la base de recherche argentine Esperanza située à l'extrémité nord de la péninsule Antarctique.

Enfin, la température la plus élevée (-7,0°C) jamais observée sur le plateau antarctique (à partir de 2.500 m d'altitude) a été mesurée le 28 décembre 1980 par une station météorologique.

Réchauffement rapide

D'une superficie de 14 millions de km2, l'Antarctique est un continent froid, sec et venteux. La moyenne annuelle de la température varie entre -10 °C environ sur le littoral et -60 °C sur les régions les plus élevées de l'intérieur, selon l'ONU.

L'immense nappe glaciaire représente 90% des réserves d'eau douce de la planète, assez pour faire monter d'une soixantaine de mètres le niveau des océans si elle devait fondre entièrement.

La péninsule Antarctique, qui s'étend au nord-ouest du continent en direction de l'Amérique du Sud, fait partie des régions du monde où le réchauffement est le plus rapide - presque 3°C sur les 50 dernières années, selon l'ONU.

La température la plus basse (-89,2°C) jamais mesurée au sol dans la région antarctique, et même sur le reste de la planète, a été relevée à la station Vostok le 21 juillet 1983.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS