Toute l'actu en bref

Timea Bacsinszky a encore une fois fait parler sa bravoure. La Vaudoise est sortie victorieuse d'un duel acharné contre l'Espagnole Carla Suarez Navarro en 8e de finale à Rome (5-7 7-5 6-2).

Après deux victoires aisées contre des joueuses de second plan - Yanina Wickmayer et Lesia Tsurenko -, Timea Bacsinszky passait un test autrement plus sérieux contre Carla Suarez Navarro, redoutable sur terre battue. Et ce test, la Vaudoise l'a réussi, même s'il s'en est fallu de peu.

Son adversaire espagnole n'a-t-elle pas mené 4-2 dans le second set, avant de se retrouver à deux points de la victoire à 5-4 30-15 sur son engagement ? Mais c'était sans compter sur la guerrière de Belmont qui, une nouvelle fois, s'est accrochée là où d'autres auraient baissé les bras.

Revenue à hauteur de sa rivale, qu'elle devance d'une place dans la hiérarchie de la WTA, la no 10 mondiale a enfoncé le clou dès l'entame de la manche décisive, finissant par dégoûter la Barcelonaise avec son jeu tout en variations et un service efficace (82% de premières balles sur l'ensemble du match). Et c'est après 2h37 de combat, un de plus dans sa carrière, que Timea Bacsinszky pouvait lever les bras au ciel après une ultime attaque en coup droit.

Pour la première fois qualifiée pour les quarts de finale à Rome, la Vaudoise a un joli coup à jouer cette fin de semaine dans la Ville éternelle. Son niveau de jeu incite à l'optimisme, tandis que l'opposition semble moins relevée avec les éliminations de nombreuses têtes de série.

Si plusieurs ténors sont hors course à Rome, ce n'est pas le cas de Garbine Muguruza, que Timea Bacsinszky affrontera vendredi en quart de finale. L'Espagnole, no 4 mondiale, s'est montrée impressionnante depuis le début de la semaine, ne lâchant que six jeux en deux matches.

Les deux joueuses se connaissent bien pour s'être affrontées à trois reprises l'an dernier dans des parties importantes: 16e de finale à l'Open d'Australie, quart à Wimbledon et finale à Pékin. Trois matches très serrés qui sont à chaque fois revenus à Garbine Muguruza.

sda-ats

 Toute l'actu en bref