Toute l'actu en bref

Roger Federer a rassuré son monde à Rome. Une semaine après son forfait à Madrid en raison de douleurs au dos, le Bâlois a remporté son premier match face à l'Allemand Alexander Zverev (6-3 7-5).

Prudent lors de ses derniers entraînements, et encore incertain mercredi matin, le no 2 mondial n'a pas semblé gêné par son dos pour son entrée en lice au Foro Italico. Solide au service, véloce et porté sur l'offensive, il a tenu son rang face à l'un des joueurs les plus talentueux de la nouvelle génération.

Roger Federer n'a certes pas livré un grand match contre Alexander Zverev, plus jeune joueur du top 50 (19 ans/ATP 44) et qu'il affrontait pour la première fois. Il a commis plusieurs fautes, principalement en revers, et dû cravacher pour réussir le break dans la deuxième manche. Le Bâlois a néanmoins su serrer le jeu à 5-5, prenant enfin l'engagement de son adversaire et concluant dans la foulée sur son service après 1h27 de jeu.

Quatre fois finaliste à Rome, mais encore jamais titré, Roger Federer affrontera jeudi en 8e de finale un autre grand espoir du tennis mondial, Dominic Thiem (ATP 15). L'Autrichien de 22 ans s'est facilement imposé face au finaliste du Geneva Open 2015, le Portugais Joao Sousa (6-3 6-2).

Sacré cette année à Acapulco et Buenos Aires, avec à la clef une victoire contre Rafael Nadal, Dominic Thiem n'a croisé qu'une seule fois la route de Roger Federer. C'était en janvier dernier à Brisbane, et c'est le Bâlois qui avait raflé la mise (6-1 6-4).

sda-ats

 Toute l'actu en bref