Salt planifie de se lancer sur le réseau fixe


 Toute l'actu en bref

L'opérateur mobile Salt a conclu des contrats pour l'utilisation de réseaux à fibre optique de fournisseurs d'électricité (archives).

KEYSTONE/PETER SCHNEIDER

(sda-ats)

Deux ans après son rachat par l'investisseur français Xavier Niel, Salt envisage de se lancer sur le réseau fixe. L'opérateur vaudois de téléphonie mobile a conclu des contrats pour l'utilisation de réseaux à fibre optique de fournisseurs d'électricité.

Parmi les partenaires figurent les services industriels zurichois (EWZ), bernois (EWB), lucernois (EWL) et saint-gallois (SGSW), selon l'édition du journal économique Handelszeitung à paraître jeudi. Une information confirmée à l'ats par plusieurs sources indépendantes de la branche des télécoms.

Les pourparlers seraient également en cours avec les villes de Bâle, Lausanne et Genève. "Salt communique sur les nouvelles offres, le jour où elles sont disponibles pour les clients", a seulement commenté Benjamin Petrzilka, porte-parole de l'opérateur.

ATS

 Toute l'actu en bref