Shiffrin s'impose devant Holdener


 Toute l'actu en bref

Mikaela Shiffrin et Wendy Holdener ont repris leurs bonnes habitudes en slalom: victoire pour l'Américaine à Maribor et podium pour la Schwytzoise.

Toutes deux éliminées mardi dernier à Zagreb, la skieuse de Vail et celle d'Unteriberg ont parfaitement rebondi dimanche en Slovénie. Déjà 1ère et 2e sur la manche initiale, elles ont conservé leur classement à l'issue du second tracé.

Toujours en quête d'une victoire en slalom, Wendy Holdener a échoué à seulement 19 centièmes de l'incontestable no 1 mondiale de la discipline. Bousculée par la Schwytzoise, l'Américaine s'est aussi fait une sacrée frayeur en deuxième manche, lorsqu'un piquet cassé est venu se glisser sous son ski. Et c'est presque par miracle qu'elle a réussi à éviter la chute.

Au final, cela a débouché sur un cinquième podium pour Wendy Holdener et une cinquième victoire pour Mikaela Shiffrin en six slaloms cette saison. L'Américaine a aussi consolidé son avance au classement général de la Coupe du monde, avec désormais 305 points d'avance sur Lara Gut avant la prochaine course, un nouveau slalom mardi soir à Flachau.

En s'imposant dimanche à Maribor, Mikaela Shiffrin a aussi égalé un certain Ingemar Stenmark en matière de précocité. Avec 27 victoires en Coupe du monde à moins de 22 ans - qu'elle fêtera en mars prochain -, l'Américaine a autant gagné que la légende suédoise à cet âge-là. Seule l'Autrichienne Annemarie Moser-Pröll a été plus performante avant ses 22 ans (41 succès).

Derrière Wendy Holdener, les autres Suissesses sont reparties bredouilles dimanche. Après une bonne première manche (13e), Mélanie Meillard a été éliminée sur le second tracé, tout comme d'ailleurs Michelle Gisin. La Neuchâtelo-Valaisanne et l'Obwaldienne ont essuyé leur deuxième échec de suite dans la discipline.

Toutes les autres Suissesses ont échoué dès la première manche. Cela a été notamment le cas Charlotte Chable, qui a raté le "cut" pour la quatrième fois en autant de slaloms. La Vaudoise paie cher le retard pris cet automne, conséquence d'une fracture à la cheville.

Lara Gut s'est aussi arrêtée dès la première manche. La Tessinoise avait choisi de s'aligner afin de s'aguerrir en vue du combiné alpin de la semaine prochaine à Altenmarkt.

ATS

 Toute l'actu en bref