Toute l'actu en bref

La société de Californie SpaceX a déjà réussi à trois reprises à poser le premier étage de sa fusée après un tir: une fois sur le sol en Floride et deux fois sur une barge en mer.

KEYSTONE/AP Florida Today/CRAIG RUBADOUX

(sda-ats)

La société américaine SpaceX a reporté jeudi d'au moins 24 heures le lancement du satellite thaïlandais Thaicom 8 depuis Cap Canaveral en Floride (sud-est), a indiqué son patron Elon Musk. La firme invoque une petite anomalie technique.

"Petite anomalie dans le moteur du deuxième étage de la fusée qui ne représente probablement pas de risque pour le vol mais qu'il faut néanmoins analyser", écrit Elon Musk sur Twitter.

SpaceX doit placer le satellite de trois tonnes sur une orbite géostationnaire à 35'800 km d'altitude. Thaicom 8, construit par la firme américaine Orbital ATK, doit assurer des transmissions de télévision et de données en Asie du Sud et du Sud-Est.

Peu après le lancement, SpaceX prévoit de tenter de nouveau de faire atterrir en douceur à la verticale le premier étage de Falcon 9 sur une plateforme flottant dans l'océan Atlantique.

Mais la très grande vitesse de l'engin de 70 mètres de hauteur et l'échauffement important qu'il subira lors de son retour dans l'atmosphère rendent incertain le succès de l'atterrissage, précise SpaceX dans un communiqué. Le satellite doit être placé sur une orbite très haute.

Trois succès

La société de Californie a déjà réussi à trois reprises à poser le premier étage de sa fusée après un tir: une fois sur le sol en Floride et deux fois sur une barge en mer.

Elle entend maîtriser cette manoeuvre pour pouvoir récupérer régulièrement le premier étage afin de le réutiliser et de réduire ainsi nettement les coûts de lancement. Jusqu'à présent, cette partie très coûteuse du lanceur retombe dans l'atmosphère et s'abîme en mer.

sda-ats

 Toute l'actu en bref