Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le sprint en skating de Coupe du monde à Falun (SWE) n'a vraiment pas porté chance aux Suisses.

Jovian Hediger a chuté dans le prologue, Laurien van der Graaff est tombée en quarts de finale et Dario Cologna a échoué au 51e rang.

Hediger était très en forme, il se sentait voler sur la piste, comme il l'a raconté. A tel point que le Vaudois s'est déconcentré et a sans doute mésestimé les pièges de la piste. Il est sorti de la trace dans une descente et n'a pu éviter la culbute, dans la neige non préparée. Il est reparti, mais le temps et les forces perdues dans la mésaventure étaient un handicap insurmontable (71e).

L'épisode est d'autant plus déplaisant que Hediger avait passé le cap de douze des quatorze derniers prologues qu'il avait disputés et qu'il avait un coup à jouer.

Sortie très bonne 7e du prologue, van der Graaff est, elle, tombée dans le dernier virage de son quart de finale. La Grisonne, en regain de forme ces dernières semaines, avait largement les moyens de passer, au moins en demi-finales.

La demi-finale était l'objectif de la Lucernoise Nadine Fähndrich. Mais elle a manqué de forces sur la fin et a elle aussi largement échoué en quarts.

Cologna, qui aura pu prendre ce sprint comme un entraînement avant le 30 km en classique (départ en ligne) de dimanche, a concédé plus de 10'' au vainqueur du prologue, le Norvégien Johannes Klaebo. Le triple champion olympique est un des six Suisses resté en rade dès le prologue. Aucun Helvète n'est entré dans les trente premiers, une grande déception!

La finale féminine s'est jouée à la photo-finish. Pour 1 centième, la Suédoise Stina Nilsson, devant 30'000 spectateurs aux anges, s'est imposée en se jetant sur la ligne avec une once de détermination en plus que la Norvégienne Maiken Caspersen Falla pour remporter son sixième succès en Coupe du monde. Heidi Weng (NOR) a pris la 3e place.

L'Italien Federico Pellegrino s'est imposé avec 0''06 d'avance sur le Norvégien Emil Iversen. C'est son neuvième succès en Coupe du monde, tous en sprint. Pour son retour, le vainqueur du Tour de Ski, le Russe Sergey Ustyugov, a été éliminé en quarts de finale.

ATS