Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les St-Gallois ont refusé de quitter le concordat scolaire Harmos (archives).

KEYSTONE/GEORGIOS KEFALAS

(sda-ats)

Le canton de St-Gall ne sort pas d'Harmos. Les Saint-gallois ont nettement rejeté dimanche l'initiative du comité "Pour une école obligatoire forte à St-Gall" qui exigeait que le canton se retire du concordat scolaire.

A part l'UDC, tous les partis politiques, le gouvernement, le parlement, la Fédération des enseignants et le Syndicat des services publics recommandaient de voter non à cette initiative. Dans les urnes, elle a été rejetée par 69,6% des votants. La participation a atteint 45,7%.

St-Gall était dimanche le deuxième canton à s'exprimer sur une initiative exigeant de sortir d'Harmos. En 2010, les citoyens schaffhousois avaient rejeté à 51,7% un texte similaire lancé par l'UDC et l'UDF.

L'objectif des initiants était d'empêcher la mise en oeuvre à St-Gall du Lehrplan 21. En quittant Harmos, le canton aurait alors été libre d'introduire ou non le plan d'études alémanique. Quant aux opposants à l'initiative, ils ont fait valoir que si St-Gall se retirait d'Harmos, la Confédération interviendrait et imposerait l'harmonisation scolaire.

Depuis 2006, l'obligation pour les cantons d'harmoniser certains éléments fondamentaux du système éducatif figure dans la Constitution. Le peuple suisse a accepté cet article constitutionnel à une large majorité (86%).

Quinze cantons représentant plus de 75% de la population ont accepté Harmos, dont St-Gall en 2008, et sept l'ont refusé. Quatre cantons doivent encore se prononcer.

Harmos définit notamment la durée et les objectifs des degrés scolaires, de l'enseignement des langues, ainsi que des horaires blocs et des structures de jour. Le concordat règle aussi l'âge d'entrée à l'école et la durée de la scolarité obligatoire.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS