Sunrise retrouve la zone bénéficiaire au terme de l'année 2016


 Toute l'actu en bref

Sunrise est revenu en zone bénéficiaire en 2016 après un exercice précédent pénalisé notamment par l'entrée en Bourse de l'opérateur (archives).

KEYSTONE/ENNIO LEANZA

(sda-ats)

Sunrise a renoué avec les chiffres noirs l'an dernier. L'opérateur zurichois de télécommunications a dégagé un bénéfice net de 87 millions de francs, après une perte de 113 millions essuyée au terme de l'exercice précédent.

Le débours s'expliquait alors par les frais engendrés par l'entrée en Bourse et par les coûts de refinancement de la dette. Le chiffre d'affaires réalisé en 2016 a pour sa part diminué de 4% sur un an pour s'établir à près de 1,9 milliard de francs, a indiqué jeudi Sunrise dans un communiqué.

Sur le plan opérationnel, le résultat avant intérêts, impôts, dépréciations et amortissements (EBIDTA) ajusté affiche une baisse de 2,5% à 611 millions de francs. L'entreprise présente un nombre de clients en hausse dans tous les domaines (mobile postpayé, fixe, internet et télévision), à l'exception des abonnés mobiles prépayés.

En ce qui concerne l'exercice 2017, Sunrise table sur un chiffre d'affaires en léger recul, compris entre 1,82 et 1,86 milliard de francs. L'EBITDA ajusté devrait de son côté ressortir dans une fourchette oscillant entre 595 et 610 millions.

ATS

 Toute l'actu en bref