Toute l'actu en bref

Le FC Sion a eu chaud, lors de la 27e journée de Super League.

La formation de Didier Tholot s'est imposée 2-1 contre Thoune grâce à une réussite de Geoffrey Bia à la... 91e. Les Valaisans, pas très inspirés dans le jeu, avaient même été menés au score avant d'égaliser d'une lumineuse frappe de Vincent Sierro à la 51e.

Thoune, qui s'est vu refuser un but pourtant valable à la 14e (Rojas n'était pas hors-jeu), avait profité des largesses de la défense sédunoise pour ouvrir la marque grâce à Simone Rapp, après une percée de Ridge Munsy.

Au classement, Sion revient donc à cinq points de la troisième place de GC (1-1 samedi contre Lucerne), avec un match à rattraper. La réception de Saint-Gall, mercredi, peut donc permettre aux Sédunois de clairement refaire leur entrée dans la course pour le podium.

Le FC Zurich a quant à lui un peu plus éloigné le danger d'une relégation en ramenant un point de Bâle (2-2). Les Zurichois devancent désormais la barre de cinq points. La frustration prédomine cependant dans le vestiaire d'un FCZ qui menait... 2-0 jusqu'à la 82e et qui évoluait à... onze contre dix!

Oui, Bâle, en infériorité numérique, est revenu de nulle part grâce à un penalty de Matias Delgado (83e) et une tête de Birkir Bjarnason. Zurich, lui, avait frappé à la 63e par Alexandr Kerzhakov (son sixième but en neuf matches pour Zurich toutes compétitions confondues) et à la 69e par un Kevin Bua fraîchement entré en jeu. Le FCB possède quinze longueurs d'avance sur son dauphin Young Boys, vainqueur la veille contre Lugano (7-0).

Vaduz, large vainqueur 3-0 contre Saint-Gall, est ainsi revenu à la hauteur de Lugano, qui compte toutefois un match en moins. Contre Saint-Gall, Vaduz a rapidement pris le large après des buts de Costanzo (4e) et Sadiku (8e). Janjatovic a ajouté le numéro trois avant la pause. Les Brodeurs n'ont jamais semblé en mesure de réagir.

sda-ats

 Toute l'actu en bref