Swiss-Ski ne veut plus de Sepp Brunner

 Toute l'actu en bref

Swiss-Ski a décidé de se séparer de Sepp Brunner, l'entraîneur des descendeurs helvétiques. L'Autrichien a été limogé pour avoir critiqué sa hiérarchie.

Confirmant une information du Blick, Erika Herzig, la responsable de la communication chez Swiss-Ski, a expliqué que Sepp Brunner s'était montré à plusieurs reprises déloyal envers la Fédération helvétique.

Les dirigeants de Swiss-Ski ont notamment peu apprécié que leur entraîneur les désapprouve dans la presse cet hiver, suite à l'interdiction prononcée envers les Américains de s'entraîner sur la piste des Mondiaux de St-Moritz. Sepp Brunner avait publiquement critiqué cette décision, soulignant que les Suisses avaient rompu leur "deal" avec les Américains et ainsi perdu l'occasion de s'entraîner en début de chaque saison aux Etats-Unis à Copper Mountain.

Entraîneur depuis près de 20 ans à Swiss-Ski, Sepp Brunner travaillait ces dernières saisons pour le groupe de vitesse. Il s'était notamment occupé de ramener Beat Feuz au sommet après ses blessures au genou, et avec succès puisque le Bernois est devenu champion du monde de descente à St-Moritz.

Agé de 58 ans, Sepp Brunner a aussi beaucoup travaillé avec des coureurs comme Carlo Janka, Patrick Küng, Daniel Albrecht ou Marc Berthod. Au début des années 2000, il avait aussi été l'un des hommes clefs dans les succès de Sonja Nef.

ATS

 Toute l'actu en bref