Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Jouer dans une 2e division et porter le maillot de l'équipe nationale n'est pas incompatible. Défenseur central de Norwich City en D2 anglaise, Timm Klose devrait être titularisé à face à la Hongrie.

"Dans un premier temps, Vladimir Petkovic m'avait clairement signifié que rester à Norwich après la relégation n'était peut-être pas l'idéal, avoue Klose. J'ai accepté ses arguments. J'ai eu une offre cet été de West Bromwich. Mais Norwich l'a déclinée. Un nouveau transfert six mois seulement après mon arrivée à Norwich comportait à mes yeux un risque certain. J'ai donc décidé de rester, de me battre, de prouver au sélectionneur que je n'étais pas à la rue." Titulaire d'une équipe qui occupe actuellement la deuxième place de son championnat derrière l'équipe surprise de Huddersfield, il est en passe de gagner son pari.

Un parachute de 90 millions de livres

Avec les 90 millions de livres offerts par la Premier League comme "parachute" à chaque relégué, Norwich a pu bâtir une équipe capable de retrouver tout de suite l'élite. "Le club n'a laissé partir aucun cadre. Vous savez, je n'ai pas l'impression de perdre mon temps en Championship. Je joue tous les week-ends et l'engagement y est total. Je ne voulais pas vivre à nouveau la même expérience qu'à Wolfsburg: rejoindre un grand club, mais sans le statut d'un titulaire à part entière."

Ce manque de temps de jeu à Wolfsburg lui a coûté sa place dans la liste des ving-trois sélectionnés d'Ottmar Hitzfeld pour la Coupe du monde 2014 au Brésil. Ce printemps, c'est une blessure qui l'a privé de l'Euro 2016. Le forfait de Johan Djourou doit lui permettre de revenir en pleine lumière. D'effacer la triste impression qu'il avait laissée ce printemps contre l'Eire et la Bosnie-Herzégovine dans deux rencontres amicales qui furent avant tout un naufrage collectif.

Il voit des Harry Kane partout

A Norwich, dans un club dont l'actionnaire majoritaire est une star de la télévision - Delia Smith qui est célèbre pour ses émissions de cuisine -, l'ancien joueur du FC Thoune affirme avoir trouvé un club qui marche à la passion. "Mon carburant, dit-il. Je ne cherche pas à gagner un maximum d'argent pour mettre le plus vite possible ma famille à l'abri. Je joue pour vivre avant tout des émotions. Et croyez-moi, il y en a à Norwich même si nous ne jouons qu'en deuxième division."

"A Newcastle, tu joues ainsi devant 50'000 spectateurs. Il n'y a, c'est vrai, pas des Kevin de Bruyne en Championship, mais les matches sont d'une intensité folle. C'est bien plus "sauvage" qu'en Premier League. Tu as cinq joueurs qui défendent comme des forcenés et cinq autres qui attaquent sans relâche. Dans la surface, tu n'arrêtes pas de jouer des coudes. Tous les attaquants sont très forts de la tête. Comme s'il y avait dix Harry Kane dans cette ligue... Mais j'adore ce contexte. Samedi face à Wolverhampton, nous menions 2-1. Lors des vingt dernières minutes, je n'ai fait qu'une seule chose: renvoyer et renvoyer le ballon de la tête..." Pour être désigné au coup de sifflet final "man of the match".

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS