Toute l'actu en bref

Vincenzo Nibali s'est assuré le maillot rose de leader du Giro au sanctuaire de Sant'Anna di Vinadio, après la 20e et avant-dernière étape gagnée par l'Estonien Rein Taaramae.

Nibali a détrôné Esteban Chaves dans cette dernière journée de montagne, pour 52 secondes. Le Sicilien, vainqueur du Giro 2013, a distancé le Colombien à 15 kilomètres de l'arrivée, sur le haut du col de la Lombarde.

Sur la ligne d'arrivée, Nibali a précédé Chaves de plus d'une minute et demie au terme des 134 kilomètres de ce parcours de haute montagne.

L'Espagnol Alejandro Valverde, qui a terminé à une douzaine de secondes de Nibali, a délogé le Néerlandais Steven Kruijswijk du podium.

Pour le gain de l'étape, Taaramae a attaqué lui aussi à la sortie d'Isola 2000, à une quinzaine de kilomètres de l'arrivée. Il a devancé de 52 secondes le Colombien Darwin Atapuma, autre membre d'une longue échappée lancée dès le premier des trois grands cols au programme (Vars, Bonette, Lombarde).

Taaramae, 29 ans, a enlevé pour la première fois de sa carrière une étape du Giro, au lendemain de la chute de son chef de file, le Russe Ilnur Zakarin, dans la descente du col d'Agnel. Il compte aussi un succès d'étape dans la Vuelta.

Nibali, 31 ans, est le huitième coureur à porter le maillot rose depuis le départ d'Apeldoorn, un record dans les trente dernières années.

Dimanche, la dernière étape, sans aucune difficulté de relief, relie Cuneo à Turin (163 km) avec un circuit final à parcourir huit fois.

sda-ats

 Toute l'actu en bref