Toute l'actu en bref

La championne olympique 2012 du 400 m Sanya Richards-Ross n'ira pas à Rio défendre son titre. Elle a abandonné dès les séries des sélections américaines, lors des "trials" à Eugene.

Le rêve d'un dernier défi olympique a pris fin après seulement 150 mètres de course pour Richards-Ross.

"Je n'arrivais pas à continuer à courir, dès le premier virage, mes ischio-jambiers ont commencé à tirer, cela ne valait pas la peine de continuer", a admis la quadruple championne olympique. A 31 ans, accablée par les blessures, elle a annoncé dans la foulée qu'elle mettait un terme à sa carrière.

"Ne pas aller à Rio est difficile à accepter, je pensais que j'avais encore mes chances malgré tous les pépins de santé", a-t-elle admis.

Allyson Felix a elle aussi un rêve, compromis lui aussi par une blessure: elle espère réaliser le doublé 200-400 m à Rio comme sa compatriote Valerie Brisco-Hooks en 1984 et la Française Marie-José Pérec en 1996. Mais ce rêve a pris du plomb dans l'aile à cause d'une blessure à une cheville fin avril.

La championne du monde en titre du 400 m s'est rassurée en terminant deuxième de sa série, sa première course de la saison en plein air, derrière Quanera Hayes, en 51''96.

Vice-champion olympique 2012 du 10'000 m, Galen Rupp a décroché son billet sur la distance pour les JO de Rio où il s'alignera également sur marathon.

Au lancer du poids, la jeune garde a pris résolument l'ascendant avec Ryan Crouser (22m11), Joe Kovacs (21m95 m) et Darrell Hill (21m63 m), tandis que Reese Hoffa s'est contenté de la 5e place (20m61).

sda-ats

 Toute l'actu en bref