Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'Autrichien Stefan Kraft, double champion du monde à Lahti, a remporté son dixième succès en Coupe du monde de saut en s'imposant sur le grand tremplin de Trondheim (NOR) lors de la tournée Raw Air.

Avec 138 m et 142,5 m et un total de 302 pts, Stefan Kraft a devancé le Norvégien Andreas Stjernen (294,3) et l'Allemand Andreas Wellinger (289,6), auteur d'une belle remontée en manche finale. Depuis son sacre sur la Tournée des Quatre-Tremplins, le Salzbourgeois est inarrêtable. Il prend ses aises en tête du général de la Coupe du monde avec 86 points d'avance sur le Polonais Kamil Stoch, 5e ce jeudi.

Simon Ammann n'a que très partiellement réussi son concours (16e place). En première manche, il a réalisé la cinquième longueur (133,5 m) et s'accrochera sans doute à l'espoir né de cette très bonne mesure. Las, ses notes de style n'ont pas été à la hauteur. Elle furent même, d'assez loin, les plus mauvaises des 50 concurrents en lice. Le St-Gallois a même concédé 9 points à Stefan Kraft sur les seules notes de style de cette manche. Il s'est du coup vu relégué au 13e rang provisoire.

En seconde manche, il n'a pas fait mieux que 127 m, de quoi faire la moue. Il rétrogradait de trois places. Au final, son 16e rang reste cependant dans la moyenne haute de ses résultats de l'hiver. Le Vaudois Killian Peier, 40e, ne s'est pour sa part pas qualifié pour la manche finale.

Ce concours faisait partie de la nouvelle tournée Raw Air qui se dispute sur neuf jours en Norvège, à Oslo, Lillehammer, Trondheim et Vikersund. Déjà victorieux à Oslo, Kraft est bien parti pour la remporter. La victoire au général rapporte 60'000 euros (quelque 64'000 frs), pour une dotation globale de 100'000 euros.

ATS