Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le typhon Megi a entraîné des vents de près de 120 km/h accompagnés de pluies torrentielles. Ces dernières rendent la vie dure aux secouristes, ici dans la province de Zheijang.

KEYSTONE/EPA FEATURECHINA/HU GUOLIN

(sda-ats)

Le typhon Megi a provoqué la mort d'une personne alors que 26 autres sont toujours portées disparues. Les secouristes ont travaillé sous des trombes d'eau afin de venir en aide aux catastrophés, a annoncé jeudi l'agence de presse Chine nouvelle.

Les glissements de terrain ont enseveli des maisons mercredi dans les villages de Sucun et de Baofeng dans la province de Zhejiang. Quinze personnes ont été secourues jeudi, mais le corps sans vie d'une femme a été découvert par les secouristes. 26 personnes étaient toujours portées disparues, selon l'agence.

Une vidéo diffusée par les médias montrait d'énormes quantités d'eau et de rochers dévalant la montagne vers les habitations dans la vallée. Vingt habitations ont été détruites et 17 inondées par 400'000 mètres cubes de débris, a souligné Chine nouvelle citant un responsable local.

L'eau bloque les secours

Le gouvernement a évacué près de 1500 habitants et envoyé 1200 secouristes avec des excavatrices et des pompes sur les lieux de la catastrophe, mais les eaux torrentielles rendaient leur travail difficile. D'autres glissements de terrain, de moindre ampleur, n'étaient pas à exclure.

"Notre travail à présent est de sauver les gens, avant tout de retrouver des survivants, et en même temps d'empêcher des catastrophes secondaires de se produire", a déclaré à la chaîne publique de télévision CCTV le chef des forces armées dans le comté de Suichang où se trouvent les villages affectés.

Megi est meurtrier

Avec des vents de près de 120 km/h accompagnés de pluies torrentielles, le typhon Megi avait déjà fait un mort mercredi matin. Un habitant de la ville de Quanzhou (est) avait été emporté par un violent courant d'eau détruisant sa maison en pleine nuit, selon des médias de la province orientale du Fujian.

Des images de la télévision ont montré des voitures garées dans la ville côtière de Xiamen submergées. Megi avait précédemment fait sept morts et provoqué d'importants dégâts à Taïwan, laissant nombre de routes bloquées par des glissements de terrain et des maisons inondées.

Jeudi, quelque 170'000 foyers étaient toujours privés d'électricité dans cette île.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS