Toute l'actu en bref

Ce loup a été pris dans un piège photographique le 11 avril près de Seelisberg (UR) (archives).

KEYSTONE/Département de la sécurité du canton d'Uri

(sda-ats)

Un loup a tué huit moutons au cours des derniers jours près d'Isenthal (UR). Les éleveurs ont été informés et des mesures de protection des troupeaux sont en cours d'élaboration.

Le prédateur a été vu dans la nuit de jeudi à vendredi, a indiqué lundi Josef Walker, garde-chasse du canton d'Uri, sur les ondes de la radio alémanique SRF. Les traces de morsures et de griffures sur les moutons tués montrent qu'il s'agit bien d'un loup.

Les éleveurs ont été informés par SMS de la présence du prédateur. Des mesures pour protéger les troupeaux sont en discussion, par exemple poser des barrières électrifiées ou rentrer les moutons à l'étable pendant la nuit.

Un loup a été pris dans un piège photographique en avril près de Seelisberg (UR). La bête a été aperçue au centre du village par un habitant et un paysan qui ont alerté les autorités. On ne sait pas encore s'il s'agit du même animal qui a tué huit moutons près d'Isenthal.

En juin 2015, un loup avait tué plus de 50 moutons dans la région du col du Klausen. Les autorités uranaises avaient autorisé de l'abattre, mais le loup avait quitté le territoire du canton d'Uri. Les éleveurs avaient reçu une indemnisation de 24'000 francs.

sda-ats

 Toute l'actu en bref