Toute l'actu en bref

Un photomaton qui délivre des clichés de votre visage dans 20 ans avec et sans les effets du tabac. La campagne de prévention du tabagisme "SmokeFree" mise sur l'image pour dissuader la population de fumer.

Le tabagisme accélère la formation des rides, notamment sur le visage. Les personnes d'âge moyen qui fument 20 cigarettes par jour paraissent dix ans de plus, et les premiers effets du vieillissement prématuré sont déjà visibles dans la tranche d'âge des 20 à 30 ans, a indiqué jeudi l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) devant la presse à Bienne.

"Ne pas fumer permet de paraître jeune plus longtemps". Itinérant, le photomaton montre les traces que laissent des années de consommation de tabac. Ce projet est développé par la Ligue pulmonaire suisse avec des partenaires régionaux. Une soixantaine de stands d’information seront en outre installés dans toute la Suisse.

Miroir, mon beau miroir

Le photomaton intégrera des foires et des centres commerciaux, entre mai 2016 et mai 2017. Ceux qui se font prendre en photo recevront trois portraits: un actuel, et deux simulations les représentant dans 20 ans, avec et sans les effets du tabagisme. Des spécialistes attireront également l'attention sur les effets néfastes de la cigarette sur la santé et donneront des conseils pour arrêter de fumer.

"Les visiteurs se verront ainsi confortés dans leur décision de ne pas fumer, ou confrontés aux conséquences de leur dépendance", explique l'OFSP. La Bernoise Martina Kocher, championne du monde de sprint en luge et non-fumeuse convaincue, inaugurera les photomatons. Elle considère ces photos comme un moyen de s'interroger sur son propre avenir.

Objectif 23%

Selon des sondages, près de 60% des fumeurs disent vouloir arrêter, souligne l'OFSP, ce qui correspond à quelque 700'000 personnes. Si la proportion des fumeurs a diminué entre 2001 et 2008, de 33% à 25%, elle stagne à ce niveau depuis lors. L'objectif du Programme national tabac est de descendre à 23% cette année.

En moyenne, les fumeurs réguliers ont une espérance de vie inférieure de 14 ans à celle des non-fumeurs. Le tabac est la première cause de décès prématurés en Suisse: 9500 personnes en meurent chaque année. C'est plus du double de toutes les victimes d'accidents de la route (301), de la consommation d'alcool (1600), de drogues (121), du sida (30), des homicides volontaires (229) et des suicides (1037), selon des chiffres de 2012.

La campagne SmokeFree durera trois ans. Elle est lancée par l'OFSP, en collaboration avec les cantons et les ONG actives dans la prévention du tabagisme. L'application gratuite "SmokeFree Buddy" a été développée parallèlement pour accompagner les fumeurs qui abandonnent la cigarette durant les premières semaines du sevrage.

http://www.smokefree.ch/de/buddy-app/

sda-ats

 Toute l'actu en bref