Un vol Zurich-Moscou interrompu à cause d'un problème au réacteur


 Toute l'actu en bref

Un collaborateur de SR Technics inspecte le réacteur en cause.

KEYSTONE/SIGGI BUCHER

(sda-ats)

Un vol de Zurich en direction de Moscou a été annulé dimanche. En raison d'un problème de réacteur, l'Airbus 321 de la compagnie russe Aeroflot a dû revenir à l'aéroport de Kloten en milieu d'après-midi.

L'avion a décollé vers 13h40, mais 15 minutes après, l'équipage a annoncé que le vol vers Moscou devait être annulé. Avant de pouvoir rebrousser chemin, l'avion a dû voler en cercles un peu plus de deux heures au sud de Constance, en Allemagne, pour réduire la quantité de kérosène, a expliqué à l'ats le porte-parole de l'aéroport Maurus Stocker, confirmant des informations en ligne de 20 Minuten.

Atterrir avec un réservoir plein peut être dangereux, a précisé Maurus Stocker. Selon le porte-parole, un retour de flamme s'est produit au décollage dans un des réacteurs, c'est pourquoi de nombreux témoins ont indiqué avoir vu un réacteur en feu.

Les pompiers de l'aéroport se tenaient prêts sur le tarmac au moment de l'atterrissage. C'est habituel dans ce type de situation, a assuré Maurus Stocker. L'atterrissage s'est déroulé sans encombre vers 15h40.

Selon un collaborateur de la compagnie aérienne, les passagers peuvent prendre un vol pour Moscou vers 22h35. L'Airbus 321 peut emporter jusqu'à 170 passagers.

ATS

 Toute l'actu en bref