Toute l'actu en bref

La finale du Masters 1000 de Madrid opposera le no 1 mondial Novak Djokovic et son dauphin Andy Murray.

Le Serbe et l'Ecossais se sont tous deux qualifiés en deux sets, aux dépens respectivement de Kei Nishikori (6-3 7-6) et de Rafael Nadal (7-5 6-4). Sorti à la surprise générale par Jiri Vesely pour son premier match de la saison sur terre battue à Monte-Carlo, Novak Djokovic a joué à se faire peur samedi soir. Il s'est ainsi procuré quatre balles de match à 6-3 5-4 sur son service - dont trois d'affilée à 40/0 - mais s'est retrouvé à deux reprises à deux points de la perte de la deuxième manche à 5-6!

Nole est cependant parvenu à retrouver toute sa lucidité dans le "money time". Le vainqueur de l'édition 2011 du tournoi madrilène s'est imposé 7/4 dans le jeu décisif après 1h59' de jeu, fêtant sa 14e victoire d'affilée face à un membre du top 10 pour porter son bilan 2016 à 32 succès pour 2 défaites.

Il n'y a pas eu de revanche pour Rafael Nadal sur la terre battue madrilène. Battu l'an dernier en finale par Andy Murray, le Majorquin a encore une fois cédé devant l'Ecossais. Le gaucher de Manacor a ainsi concédé sa première défaite de l'année sur la terre battue européenne, après ses sacres à Monte-Carlo et à Barcelone. Avec deux balles de break gagnées sur les treize qu'il a jouées à la relance, il a manqué de poigne sur les points importants.

Novak Djokovic fait logiquement figure de favori face à Andy Murray, qu'il a battu à 11 reprises dans les 12 duels que les deux hommes ont livrés depuis la finale de Wimbledon 2013 remportée par le Britannique. Le Serbe ne pourra cependant pas se permettre une baisse de régime telle que celle qu'il a connue en fin de match samedi soir. Et la programmation ne lui est guère favorable, sa demi-finale s'étant terminée sept heures après celle de son futur adversaire.

sda-ats

 Toute l'actu en bref