Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Suisse disputera les 22 et 23 avril prochain les demi-finales de la Fed Cup. La formation de Heinz Günthardt se hisse dans le dernier carré à la faveur de sa victoire 3-1 devant la France.

A Palexpo, Belinda Bencic a apporté le point de la victoire à ses couleurs. La Saint-Galloise a choisi le bon moment pour cueillir sa première victoire de l'année sur le Circuit. Elle s'est imposée 6-3 6-4 devant Pauline Parmentier, préférée par Yannick Noah à Alizé Cornet.

Le choix du capitaine des "Bleues" n'a pas été payant. Paralysée par l'enjeu, la Nordiste a laissé filer trop facilement le premier set. Dans le second, elle a cédé son service à 4-4 alors qu'elle menait vraiment aux points dans cette manche. Belinda Bencic gagnait ce jeu crucial grâce à un let providentiel. La chance avait vraiment choisi son camp ce week-end à Genève.

Belinda Bencic a su imposer son registre bien plus étoffé pour signer une victoire qui peut "lancer" son année. Mais même si elle a apporté le point de la victoire, la Saint-Galloise doit s'effacer devant Timea Bascinszky. Victorieuse d'Alizé Cornet samedi et de Kristina Mladenovic dimanche, la Vaudoise fut la grande dame de ce quart de finale. Elle a effacé avec un rare panache le souvenir de son week-end infernal à Lucerne l'an dernier, où la présence de son père aux abords du stade l'avait empêchée de s'exprimer vraiment.

En demi-finale, la Suisse se déplacera à Minsk pour retrouver la Biélorussie cinq ans après une rencontre remportée 3-0 à Yverdon. La Biélorussie a provoqué une relative surprise avec sa victoire 3-1 devant les Pays-Bas. Privées de Viktoria Azarenka en congé maternité, la Biélorussie aligne une équipe qui ne comprend aucune joueuse du top 100 de la WTA. Affirmer que la Suisse a presque un pied en finale n'a rien d'absurde.

ATS