Usain Bolt et Simone Biles sacrés


 Toute l'actu en bref

Auteur d'un triplé 100/200/4x100 m aux JO de Rio, Usain Bolt a été désigné sportif masculin de l'année 2016 lors des Laureus Sports Awards.

Bolt (30 ans) reçoit cette prestigieuse récompense pour la quatrième fois après 2009, 2010 et 2013. Il égale ainsi l'homme aux désormais 18 titres du Grand Chelem, Roger Federer, qui avait reçu ce trophée quatre fois mais de manière consécutive (2005-2008).

Le Jamaïcain, qui a répété qu'il prendrait sa retraite à la fin de l'année ("j'ai réalisé tout ce qu'on peut réaliser dans ce sport"), a signé sur la piste de Rio son troisième triplé consécutif dans des Jeux. Mais le contrôle antidopage positif subi a posteriori par son compatriote Nesta Carter va le priver de l'une de ses neuf médailles d'or, celle conquise sur 4x100 m à Pékin.

C'est la gymnaste Simone Biles, sacrée à quatre reprises au Brésil, qui s'est retrouvée à l'honneur côté féminin dans une cérémonie organisée à Monaco. L'Américaine de 19 ans est la première gymnaste à connaître les honneurs d'un Laureus Award. La bondissante texane de 1m47 a survolé les débats l'été dernier au Brésil, s'adjugeant l'or dans le concours par équipe, dans le concours général individuel, au sol et au saut. Elle s'est en outre parée de bronze à la poutre.

L'athlète en fauteuil roulant Marcel Hug était le seul Suisse nominé pour ces Laureus Sports Awards 2017. Mais le Thurgovien de 30 ans, sacré à deux reprises dans les Paralympiques de Rio, n'a pas obtenu la consécration. C'est l'escrimeuse Beatrice Vio qui a été élue dans la catégorie sport-handicap. Les autres lauréats sont le nageur Michael Phelps (comeback), le champion du monde de F1 Nico Rosberg (percée), la vététiste Rachel Atherton (action) et le club de football de Leicester (esprit sportif).

ATS

 Toute l'actu en bref