Toute l'actu en bref

L'indice des 225 valeurs vedettes a lâché 1286,33 points à 14'952,02 points (archives).

KEYSTONE/AP/KOJI SASAHARA

(sda-ats)

L'indice Nikkei de la Bourse de Tokyo a plongé de 7,92% vendredi à la clôture. Les investisseurs ont cédé à la panique, après la décision des Britanniques de quitter l'Union européenne (UE).

Il s'agit d'un choc comparable à la faillite de la banque Lehman Brothers en 2008. L'indice des 225 valeurs vedettes a lâché 1286,33 points à 14'952,02 points. Et le Topix de tous les titres du premier tableau a dévissé de 7,26% (-94,23 points) à 1204,48 points.

Le choix de faire partir le Royaume Uni de l'UE l'a emporté avec 51,9% des voix, selon les résultats définitifs du référendum de jeudi. A Tokyo, les donneurs d'ordres ont été prompts à réagir à chaque nouvelle information jusqu'à ce que se confirme au fil des heures que le Brexit gagnait.

Montagnes russes

Les monnaies, facteur qui joue énormément, ont subi des mouvements de montagnes russes. Le dollar est tombé ponctuellement à 99,04 yens, le plus bas niveau depuis novembre 2013. Et l'euro a dévissé à 109,60 yens, un seuil inédit depuis décembre 2012.

Les deux ont connu des amplitudes de variation exceptionnelles (près de 8 yens pour le billet vert et pas loin de 13 yens pour la monnaie européenne) en l'espace de seulement quelques heures. A la fermeture à Tokyo, le dollar était toutefois remonté autour de 102,50 yens et l'euro à 113,30 yens.

sda-ats

 Toute l'actu en bref