Toute l'actu en bref

Le ministre allemand reproche aux dirigeants de VW de s'accrocher à leur bonus.

KEYSTONE/AP/MARKUS SCHREIBER

(sda-ats)

Le ministre allemand des Finances, Wolfgang Schäuble, a critiqué les dirigeants du géant de l'automobile Volkswagen qui s'accrochaient à leur bonus. Il a déclaré ne "pas comprendre" leur attitude, dans un entretien publié dimanche par le journal Die Welt.

"Je n'arrive pas à comprendre comment on peut diriger une grande entreprise du Dax (principal indice boursier allemand) qui se trouve dans une crise terrible, et ensuite défendre dans un débat public ses propres bonus", a déclaré M. Schäuble dans l'édition dominicale du journal conservateur allemand. "Cela montre que quelque chose ne fonctionne pas", a-t-il ajouté.

Après un débat acharné, le conseil de surveillance de Volkswagen, toujours aux prises avec le scandale du diesel, a décidé de geler 30% des bonus des neuf membres de son directoire pour 2015, susceptibles d'être versés dans trois ans si la performance boursière est au rendez-vous.

Ce compromis a été trouvé en fin de semaine dernière entre les dirigeants, qui s'accrochaient à leurs bonus, et le conseil de surveillance dont certains membres plaidaient pour une coupe drastique, alors que le groupe se débat dans la pire crise de son histoire.

La question avait enflammé l'opinion publique allemande, et l'attitude des responsables avait suscité les commentaires critiques de plusieurs responsables politiques.

sda-ats

 Toute l'actu en bref