Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le bénéfice d'exploitation de VW hors exceptionnels a bondi de 14% pour inscrire un record à 14,6 milliards d'euros (archives).

KEYSTONE/AP The Canadian Press/MARK BLINCH

(sda-ats)

Le numéro un mondial de l'automobile, l'allemand Volkswagen (VW), a annoncé vendredi prévoir pour cette année une stabilité de ses bénéfices, après avoir enregistré en 2016 le résultat courant le plus élevé de son histoire.

La firme a profité de ventes records de ses marques Audi et Porsche. Elle table pour 2017 sur une marge d'exploitation courante de 6% à 7%, après 6,7% l'an dernier, et sur une progression de jusqu'à 4% du chiffre d'affaires.

En 2016, son bénéfice d'exploitation hors exceptionnels a bondi de 14% pour inscrire un record à 14,6 milliards d'euros (15,4 milliards de francs). Ce résultat est en ligne avec les attentes du marché. L'entreprise a aussi relevé plus qu'attendu son dividende.

Les charges exceptionnelles ont toutefois atteint un montant plus élevé qu'anticipé de 7,5 milliards d'euros, dont 6,4 milliards liés au scandale du trucage des tests anti-pollution. Les analystes financiers prévoyaient en moyenne un montant total de 4,2 milliards de provisions.

ATS