Toute l'actu en bref

La Bourse de New York a clôturé en petite hausse mardi (image symbolique).

KEYSTONE/AP/SHIZUO KAMBAYASHI

(sda-ats)

La Bourse de New York a clôturé en petite hausse mardi après les déclarations au Sénat de Janet Yellen, la présidente de la Réserve fédérale. Les investisseurs ont retenu son ton relativement optimiste sur l'économie.

L'indice Dow Jones a gagné 24,86 points, soit 0,14%, à 17'829,73. Le Standard & Poor's-500 a progressé de 5,65 points (+0,27%) à 2088,90 et le Nasdaq Composite a pris 6,55 points (+0,14%) à 4843,76.

Lors de son audition semestrielle par la commission bancaire du Sénat, Janet Yellen a estimé que le scénario d'une récession aux Etats-Unis n'était pas le plus probable. Elle a confirmé que les taux d'intérêt devraient rester bas "pendant un certain temps".

Elle a toutefois évoqué les risques de turbulences financières en cas de victoire du camp du "Leave" au référendum britannique de jeudi. "Le problème numéro un du marché est clairement le résultat du vote à venir au Royaume-Uni. Le sentiment général s'oriente dans le sens du 'Remain' et cela sert de soutien", a commenté Rick Meckler, président de LibertyView Capital Management.

Plusieurs sondages publiés ces derniers jours ont en effet montré une remontée des intentions de vote en faveur du maintien du Royaume-Uni dans l'UE. D'autres donnent cependant toujours le Brexit gagnant.

sda-ats

 Toute l'actu en bref