Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Barack Obama lors de sa dernière conférence de presse.

KEYSTONE/AP/PABLO MARTINEZ MONSIVAIS

(sda-ats)

Le président sortant Barack Obama a déclaré mercredi qu'il est dans "l'intérêt de l'Amérique et du monde d'avoir des relations constructives avec la Russie". Il a fait cette déclaration lors de sa dernière conférence de presse à la Maison Blanche.

Cela a été mon approche (de la question) pendant ma présidence", a poursuivi le 44e président américain, assurant toutefois que cette vision s'est heurtée à une "escalade du discours anti-américain" lorsque Vladimir Poutine est revenu à la présidence russe en 2012, menant à une relation Washington-Moscou plus "antagoniste" et "difficile".

Barack Obama a d'autre part affirmé que "justice a été rendue" dans l'affaire de Chelsea Manning. Le président américain a commué la peine mardi alors que cette militaire devait purger 35 ans de prison pour avoir transmis des documents confidentiels au site WikiLeaks.

Chelsea Manning a purgé "une dure peine de prison", "elle a été jugée (...), elle a admis sa responsabilité pour son crime, la peine qu'elle a reçue était très disproportionnée par rapport à celles d'autres lanceurs d'alerte", a-t-il ajouté, rappelant qu'il avait "commué et non annulé" la peine de Mme Manning.

ATS