Toute l'actu en bref

Stan Wawrinka a assuré l'essentiel pour son premier match au Masters 1000 de Cincinnati. Le Vaudois a écarté l'espoir américain Jared Donaldson, 2-6 6-3 6-4.

Forfait pour les JO de Rio en raison de douleurs au dos, Stan Wawrinka a eu besoin de deux jours pour signer un come-back gagnant dans l'Ohio. La faute à la pluie qui avait interrompu la rencontre mardi, alors que le no 4 mondial se trouvait en ballottage défavorable (2-6 3-0) face au teenager californien (19 ans/ATP 102).

Pas beaucoup plus inspiré mercredi, avec toujours beaucoup trop de fautes (44 sur l'ensemble de la rencontre), le joueur de St-Barthélemy a toutefois eu le mérite de serrer le jeu au bon moment. Il s'est notamment montré très efficace sur les balles de break en convertissant ses trois opportunités (1/1 mardi, 2/2 mercredi).

Ce break décisif, Stan Wawrinka l'a réussi à 2-2 dans la troisième manche, à l'issue d'un point où son jeu de défense a fini par faire plier Jared Donaldson. Le Vaudois n'a alors plus lâché son affaire, bouclant la partie après 1h54 de jeu sur un "missile" en coup droit.

Tête de série no 2 à Cincinnati derrière Andy Murray - en l'absence de Novak Djokovic et Roger Federer -, Stan Wawrinka devra monter en puissance pour son 8e de finale. Il sera opposé au vainqueur du match opposant le Bulgare Grigor Dimitrov (ATP 34) à l'Espagnol Feliciano Lopez (ATP 18), l'un des hommes en forme du moment avec son titre à Gstaad et sa finale à Los Cabos au Mexique.

sda-ats

 Toute l'actu en bref