Toute l'actu en bref

Stan Wawrinka a joué sur courant alternatif au 2e tour de l'US Open. Mais cela lui a suffi pour écarter le qualifié italien Alessandro Giannessi, 6-1 7-6 (7/4) 7-5.

Contre un joueur sans aucune référence au plus haut niveau, modeste 234e à l'ATP, Stan Wawrinka a montré deux visages, ou plus précisément deux niveaux de concentration. Dans ses bons moments, le no 3 mondial a lâché de superbes frappes, de celles qui ont fait sa réputation. Mais dans les moins bons moments, il a été brouillon et emprunté, laissant des ouvertures à son adversaire.

Et cela a failli lui coûter au moins une manche. Le Vaudois a ainsi été mené 5-2 dans la deuxième manche, sauvant même une balle de set à 5-3 grâce à un joli coup droit gagnant. Puis, dans l'ultime set, il s'est retrouvé à 4-4 0-40 sur son engagement, avant de serrer la vis une bonne fois pour toutes.

Le demi-finaliste des éditions 2013 et 2015 s'est finalement imposé après 2h28 de jeu face à un vaillant Alessandro Giannessi. Un Transalpin qui, en un peu plus de deux semaines, a effectué le grand écart entre le parc des Eaux-Vives de Genève, avec qui il a gagné les interclubs de LNA, et le stade Louis Armstrong de Flushing Meadows...

Au prochain tour, Stan Wawrinka sera opposé au Britannique Daniel Evans (ATP 64), qui a éliminé l'Allemand Alexander Zverev (ATP 28) en quatre manches. Les deux hommes n'ont encore jamais été opposés sur le circuit.

sda-ats

 Toute l'actu en bref