Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Electrique à 100% avec une autonomie de 30 km, le "Swiss Trolley plus" permet de réduire la consommation d'énergie ainsi que les frais d'exploitation et d'entretien. Sa batterie se recharge en activant les perches du véhicule.

KEYSTONE/ENNIO LEANZA

(sda-ats)

Un trolleybus à batterie électrique, c'est le principe du projet "Swiss Trolley plus", testé ces prochaines semaines à Zurich. En première nationale, ce bus conçu en Suisse circulera sur des lignes régulières de la ville. Ses perches servent à recharger la batterie.

Il pèse une bonne tonne de moins que les trolleybus habituels. Sa batterie à haute performance lui permet de rouler sur 30 kilomètres sans être alimenté par les lignes électriques au moyen de ses perches. Le nouveau trolleybus à batterie a été présenté mardi aux médias par la compagnie des transports publics de la ville de Zurich (VBZ).

Les VBZ le testeront d'abord sur une seule ligne, sans transporter d'usagers. Dès le mois de mars, en principe, une seconde phase d'essai permettra aux Zurichois de le découvrir en tant que passagers, a déclaré le vice-directeur de la compagnie Christoph Rütimann.

Coûts et la consommation réduits

Si les trolleybus habituels ont, eux aussi, la capacité de se passer d'activer leurs perches sur des distances courtes, le nouveau véhicule électrique peut parcourir bien davantage de kilomètres sans les utiliser. Une batterie à traction et un système de guidage et de réglage équipent le bus innovant dans ce but.

Entièrement électrique, le "Swiss Trolley plus" n'a pas besoin de bornes pour se recharger. Il suffit de remettre les perches en contact avec les lignes électriques du réseau pour faire le plein de courant. Le nouveau bus consomme en outre moins d'énergie. Le fait de pouvoir se passer de ligne de contact dans certaines zones permet en outre de réduire les coûts d'entretien et d'exploitation.

Développé dans les ateliers du fabriquant suisse Hess, à Bellach (SO), en collaboration avec les VBZ, l'EPF de Zurich et la Haute école spécialisée bernoise, le "Swiss Trolley plus" intéresse aussi d'autres villes suisses. Berne et Bienne en ont commandé des exemplaires. A Vevey et à Montreux (VD), une mise au concours est en cours. Le projet est soutenu par l'Office fédéral de l'énergie.

ATS