Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Toyota a monopolisé la première ligne de départ des 24 Heures du Mans. Kamui Kobayashi a pulvérisé le record du circuit pour assurer la pole position à la voiture no 7.

Le Japonais, ancien pilote de F1 chez Sauber, a effectué un tour en 3'14''791 lors de la deuxième séance qualificative avec sa TS050 Hybrid. L'ancien record appartenait depuis 2015 au Seelandais Neel Jani (Porsche) en 3'16''887.

La Toyota no 8, celle de l'équipage de Sébastien Buemi, a obtenu le 2e temps des qualifications à 2''337 de la voiture soeur. Les bolides japonais, qui n'ont jamais triomphé au Mans, semblent cette année avoir toutes les cartes dans leur jeu pour y parvenir enfin. Les deux premières courses du championnat du monde d'endurance (WEC), à Silverstone et Spa, ont d'ailleurs été remportées par le trio composé par Buemi, Kazuki Nakajima et Anthony Davidson.

La Porsche no 1, dont Neel Jani est l'un des pilotes, a établi le 3e chrono avec un retard de 2''468. Elle devance l'autre Porsche officielle, qui est à 3''276.

La grille de départ n'a cependant qu'une importance toute relative sur une course d'une telle durée. Le départ de la 85e édition des 24 Heures du Mans sera donné à 60 voitures, samedi à 15h00.

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

ATS