André Dosé voit l'avenir de Swiss en rose

André Dosé: un patron heureux. Keystone

Le patron de la nouvelle compagnie aérienne est satisfait. La société devrait se trouver dans les chiffres noirs en 2003.

Ce contenu a été publié le 29 juin 2002 - 21:54

Durant ses 100 premiers jours d'activités, Swiss a travaillé mieux que ce qui était prévu au budget. C'est ce qu'a indiqué samedi André Dosé, lors de l'assemblée générale du musée des transports à Lucerne.

La compagnie devrait avoir des comptes équilibrés l'année prochaine et inscrire des bénéfices dès 2004.

Malgré un marché en pleines difficultés, le taux d'occupation des vols en Europe est de 60%. Il atteint 82% sur les vols intercontinaux.

Ces valeurs dépassent les prévisions, selon André Dosé. Et les vols transatlantiques de Swiss affichent complets jusqu'à fin août.

Recherche alliance intensément

La compagnie helvétique a une part de marché de 6% en Europe. Et de 2,2% dans le monde. Mais elle n'aura jamais l'importance de Lufthansa ou de British Airways, précise André Dosé.

Actuellement, Swiss cherche à entrer dans l'alliance OneWorld. Les trois plus grandes alliances aériennes dominent 50% du marché.

Swiss doit toutefois faire face à certains problèmes. La convention collective de travail des anciens pilotes de Crossair doit encore être mise sous toit. Un tribunal arbitral devrait trancher le litige d'ici peu.

Il reste aussi des incertitudes sur les problèmes juridiques rencontrés par Swiss en France pour la couverture des dettes de Swissair.

swissinfo avec les agences

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article