Toute l'actu en bref

Ruée vers le sud: les bouchons s'annoncent aux points névralgiques, comme au tunnel du Gothard (archives).

KEYSTONE/ALEXANDRA WEY

(sda-ats)

Les températures estivales annoncées pour le week-end de l'Ascension attirent à nouveau les vacanciers vers le Tessin et l'Italie. A l'entrée nord du tunnel le bouchon a atteint 6 kilomètres mercredi après-midi.

Les voyageurs en direction du sud devront se montrer patients. Selon viasuisse, la centrale d'informations sur le trafic, les premiers bouchons au Gothard sont attendus dès mercredi. A 10h30, la file était déjà de 2 kilomètres devant le portail nord, ce qui correspond à 20 minutes d'attente.

La frontière de Chiasso-Brogeda a été prise d'assaut par les camions. Les transporteurs voulaient apparemment livrer leur marchandises avant le weekend prolongé. Le trafic était intense sur de nombreux autres tronçons suisses, notamment sur l'autoroute entre Genève et le Valais.

Au Gothard, la situation devrait se répéter jeudi: les vacanciers pourraient attendre près de deux heures devant l'entrée du tunnel. Une amélioration n'est prévue qu'en soirée, selon viasuisse. Le retour de vacances s'annonce tout autant embouteillé, dimanche: viasuisse prévoit plus de trois heures d'attente.

Alternatives

Les vacanciers en provenance de Zurich, de Bâle ou de Suisse orientale peuvent emprunter l'autoroute et le tunnel du San Bernardino si l'axe du Gothard est saturé. Mais cet itinéraire n'est malheureusement pas à l'abri des embouteillages, précise viasuisse.

Depuis le Plateau, on peut lorgner du côté du Lötschberg et du Simplon, une route généralement dégagée. Depuis Genève, Vaud ou Neuchâtel, mieux vaut passer par le tunnel du Grand-Saint-Bernard. Avant d'emprunter les routes des cols, il convient de s'informer, rappelle viasuisse. Toutes ne sont pas ouvertes.

Pour tous ceux qui veulent éviter les heures d'attente, les CFF ont mis à disposition 29 trains supplémentaires en direction du sud. Des wagons seront ajoutés à certains trains réguliers. L'ex-régie fédérale propose ainsi 46'000 places supplémentaires.

ATS

 Toute l'actu en bref