Toute l'actu en bref

La sprinteuse américaine Brianna Rollins, championne olympique du 100 m haies aux derniers JO de Rio, a été suspendue un an pour défaut de localisation, a annoncé l'Agence américaine antidopage.

Le début de la suspension de Rollins a été fixé rétrospectivement au 27 septembre 2016, date du dernier des trois manquements ouvrant à procédure, et n'affecte donc pas son titre olympique.

Une suspension pour défaut de localisation signifie que par trois fois, l'athlète n'a pas convenablement rempli les éléments de localisation permettant à l'Agence mondiale antidopage, ou à l'agence nationale antidopage dont elle dépend - en l'occurrence l'USADA - de procéder à des contrôles antidopage inopinés hors ou pendant des compétitions.

Brianna Rollins, 25 ans, s'est révélée au grand jour en 2013 alors que, encore universitaire, elle avait gagné sa sélection pour les Mondiaux 2013 en remportant les Championnats des Etats-Unis en 12''26, ce qui faisait alors d'elle la 3e meilleure performeuse de tous les temps sur 100 m haies. Dans la foulée, elle avait logiquement dominé ces Mondiaux pour décrocher son premier titre mondial. Elle va ensuite traverser deux saisons en retrait, comme en témoigne sa 4e place aux Championnats du monde 2015 à Pékin.

Avec cette suspension, qui prendra donc fin en septembre prochain, Rollins doit d'ores et déjà tirer un trait sur les prochains Mondiaux 2017 de Londres (5-13 août) et sur l'ensemble de la saison estivale qui n'a pas encore débutée.

ATS

 Toute l'actu en bref