Navigation

Chute mortelle d'un alpiniste de 70 ans dans les Hautes-Alpes

Ce contenu a été publié le 18 juin 2019 - 19:40
(Keystone-ATS)

Un alpiniste de 70 ans a fait une chute mortelle mardi matin dans le massif des Ecrins (Hautes-Alpes). La victime, originaire de la commune voisine de La Grave, "n'était pas un alpiniste confirmé mais avait fait de la montagne", a indiqué un des secouristes.

Au moment de l'accident, il redescendait avec un ami du refuge de l'Aigle, après avoir renoncé, pour une raison inconnue, à poursuivre leur itinéraire vers le sommet de la Meije orientale. L'alpiniste a glissé sur une langue de neige, et a fait une chute d'une centaine de mètres.

Les sauveteurs l'ont retrouvé polytraumatisé et l'ont conduit en hélicoptère à l'hôpital de Grenoble, où il est décédé. Son compagnon est indemne physiquement. Selon le Dauphiné Libéré, la victime était un ancien ingénieur de plateformes pétrolières venu s'installer dans la région pour sa retraite.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article